• Haras de la Paumardière

  • De la conception à la compétition

TIXIA DE BOULIERE (Jasmin de Flore)

Pouinière baie née en 2007 – 2éme catégorie

1ère mère
HIPPIE DE BOULIERE 1’22 à 3 ans (1995) lauréate à cet âge

  • Perle de Boulière , mère de Cador de Romaz 1’14 (74.050€)
  • Rinouk de Boulière 1’13 à 9 ans, 11 vict. dont 2 à Vichy, 2é à Enghien (190.570€)

2éme mère
UEFILA 1’26m à 4 ans (1986) 6é à Vire (2 sorties) mère de 4 produits dont Felouque 1’20m à 4 ans, lauréate en province, 2é à Caen, 5é à Vincennes (13.690€), mère de Moustique Storm 1’18 (38.670€)

3éme mère
URGANDE VI 1’22m 4V (1964) 2 vict. dont 1 à Vincennes

Gismonda, mère de Lisda 1’19 (41.641€), Quisda 1’17 (23.881€); grand-mère de Elizon 1’16 (79.365€), Graminée 1’17 (66.595€); 3éme mère de Révéal Champ Blanc 1’15 (64.990€), Apodis Champ Blanc 1’14 (98.230€), Argol 1’14 (166.400€), Barbadine 1’14 (78.060€); 4éme mère de Uno de Belver 1’15 (60.780€)

Ianisgand 1’21m 4V, lauréat à Vincennes (14.071€)

Lycope 1’20 4Vsemi-classique, lauréat à vincennes, 5é du prix Le Bourg (19.834€)

Quanto 1’20 à 5 ans, 6 vict. (31.260€)

Vulcain Brothers 1’18m 5V, 10 vict. dont 4 à Vincennes (108.285€)

Souche maternelle classique remontant à la jument FERNANDE (1870) dont sont issus Tira 1’21 (prix de Paris), Courant d’Air III 1’23 (Critérium des 3 ans), Liebeleï 1’20 (Critérium des 4 ans, prix de l’Etoile, de Sélection), Quovaria 1’19 (prix de Cornulier, des Elites, des Centaures), Seigneur 1’15 (Critérium des 5 ans, St Lèger des Trotteurs), Kapulco 1’16 (Critériums des 3 ans, des 4 ans), Kaïd du Bignon 1’17 (Critérium des Jeunes), Tabac Blond 1’14 (Critérium des 3 ans), Traveller 1’17m (prix de Vincennes, St Léger des Trotteurs), Vip Tilly 1’15 (prix de Sélection), Blue Dream 1’14 (prix du Président de La République), Express Road 1’12 (prix des Elites)…

PRODUITS

Calife de Romaz 1’14m 5V (Oyonnax) 4 vict. dont 1 à Vincennes (115.040€)
Elga de Romaz (Saxo de Vandel) qualifiée en 1’18”2 à Meslay du Maine (4 sorties)
Horus de Romaz (Uniclove) qualifié inédit

2019 © Haras de la paumardière